Retour

Matthieu Géry

MAGIC CLIMBER

Salut, Quelle est ta passion ?

J’ai commencé à grimper vraiment à 18 ans pour me sortir d’une période extrêmement dur de ma vie : j’étais anorexique mentale très poussé ( perte de presque 10 kilos par semaine quand c’était le plus dur ). J’y est trouvé un mode de vie centré sur la performance, l'entrainement et le haut niveau, mais aussi des amis, des valeurs stables et humaines et beaucoup d’humours et de légèretés qu’il manquait à ma vie jusqu’à ce jour.

Ainci donc, Ma passion est l’escalade, plus particulièrement le bloc, car j’ai trouvé dans cette discipline le moyen d’expression corporelle qui me correspond le plus.

Entendez par la que à travers l’escalade de bloc, je peux exprimer toutes les émotions que j’ai en moi et utiliser toute mon énergie tout en apprenant à me contrôler comme seul les grands guerriers samouraï de jadis savent le faire. :)

En escalade il faut être un mutant, physiquement, il faut être souple, extrêmement fort, et hyper agile avec son corps.

Mais il faut aussi être très sensible, au sensations, au émotions, à nos sens.

En escalade de bloc la performance donne le sentiment de voler, d’être léger, comme si l’esprit s'élevai vers un état de grâce.

Quand tu es fort , que tu t’es entrainé des heures, des mois, des années pour 10 seconde d’effort, et que tu y arrive, c’est la que tu comprend que le vieux sage avait raison quand il disait alors qu’il était 15h de l’après midi et que tu n’arrivais pas à te lever  : n’essaye pas, … FAIT LE !

Et alors, du coup, au niveau performances, tu as eu ce que tu voulais ?

Je dirai que ma plus belle performance est Schwerer Gustov, mon premier 8a bloc aux états unis à Hueco tanks, car après être passé plusieurs fois devant, avoir regardé les prises , touché, essayé, j’ai fini par apprendre le bloc doucement, mais surement jusqu’au moment ou vers le dernier jour du trip j’ai fini par tomber au dernier mouvement.

Après une nuit blanche à regarder mes mains en espérant qu’un millimètre de peau allais pousser pendant la nuit, j’y suis retourné à l’aube, tout seul avec mes pads, ma motivation intacte mais mon corps meurtris par la fatigue, et ma peau trouée et vraiment douloureuses.

Et au levé de soleil tout était parfait, et j’ai marché le bloc sans pouvoir m’expliquer ce qui venait de se passer. Je me lève en haut du rocher je regarde au loin , le soleil se lève, tout est parfait, un vrai moment de paix intérieur …

Mes Perfs :

Falaises : Kalymnos - GIOIA - 8B

Bloc : Fontainebleau - NEVERLAND - 8A

Hueco Tank - SCHEWER GUSTOV - 8A

Et alors, quel est tes objectifs ?

Mon objectif actuellement est avant tout de trouver le moyen d’être fort en compétition car j’aime beaucoup cela et surtout car je n’ai pas encore trouver les clés de la performances en escalade de compétition.

Ainci que d’enchainer mes projets dehors avec toujours plus de motivation et de combativité.

Pour 2017 j’aimerai trouver la stabilité affective, émotionnelle et aussi professionnelle ( vis à vis de mon métier de réalisateur de film ) nécessaire à ma vie pou réussir et atteindre les buts que je me suis fixés : être fier de moi et avoir le sentiment d’être capable de faire de grande choses.

Vous pouvez Suivre dès à présent mes réalisations ci-dessous :

Fighting against myself from matthieu gery on Vimeo.

american rock trip partie 1 bishop from matthieu gery on Vimeo.

Story of news routes ep 2 : le pied de la Sybille 7c+ from matthieu gery on Vimeo.

Les autres épisodes de la série :

https://vimeo.com/134182892

https://vimeo.com/135682522

https://vimeo.com/137348617