Retour

JÉROME CHAPUT

CLIMBER

Ton profil version épurée ?

Jérome

Né le 12/05/1984

1m73

Niveau max en bloc 8b+

Niveau max en voie 8b+

Le mot du jour, c'est mythique, alors un bloc mythique Jérôme ?

La première fois que je suis passé devant Khéops (https://vimeo.com/37140202), j’étais avec Pascal et nous devions avoir 14 ans. Nous allions presque chaque jour grimper au cuvier à vélo et parfois l’on se perdait au rempart. Notre niveau ne devait être que 7b, il devait faire 30° et nous nous sommes dit : « C’est beau cette proue, ça n’a pas l’air trop dur ! » Ni une ni deux, nous avons tapé des essais. En 10 mn nous n’avions bien sûr fait aucun mouvement. Il faudra attendre le 31/12/2017 soit bien 10 ans plus tard pour que je sorte ce magnifique bloc ouvert par Laurent Avare initialement proposé à 7c+.

Un souvenir Mythique te concernant ?

Le spectre de L’autocar est une voie sur le secteur du pan Gullich dans les gorges du Tarn. Mon trip express loin de ma forêt arrivait à son dernier jour et ma liste de projets était encore toute vierge. J’étais fatigué, les doigts plaintifs, le moral au plus bas. Seb un de mes potes m’avait attiré là juste avant de partir pour essayer Barbiturique. Vu que je n’avais rien à perdre, je fis une montée de reconnaissance en posant les paires. Ce fût calamiteux, je me suis arrêté à chaque dégaine et je n’ai même pas fait le jeté final.

L’essai suivant, je me préparais à me refaire rouster, quand Seb me dit « Allé tu sors ? »

Moi : « J’suis rincé, c’est mort ! »

Seb : « Si tu pars avec cet état d’esprit, reste en bas ça sert à rien ! »

Moi : « Il faut bien aller chercher les dégaines ! »

Seb : « Oui, alors dans ce cas, donne tout ce que tu as ! Tu ne vas pas te laisser faire comme ça ! »

Il m’a bien chauffé celui-ci ! C’était ma dernière chance de faire une belle réalisation du week-end. Et je parti finalement surmotivé avec 4 mots en tête :

Du rythme,

Respire,

La douleur, c’est pas grave,

Ne rien lâcher.

Finalement, j’ai survolé la voie ! Pas un moment de doute, même lors du jeté final !

La leçon que j’en retire c’est que la tête fait 90% du boulot et que grimper à fond sans calcul est le meilleur moyen de faire une belle réalisation personnelle.

Dis nous en un peu plus sur ta Personnalité.

Je pense être optimiste par nature, obstiné souvent, amusant parfois. J’essaie de profiter de la vie et de partager mes passions. J’aime pousser chaque personne à se surpasser à se sentir compétant et fier de lui-même. Du coup certains me trouvent exigeant et parfois un poil autoritaire.

Quelle est ton approche de l'Escalade ?

Pour moi, c’est un moment de liberté et de plaisir ! C’est être avec des amis dans un bel endroit, proche de la nature. C’est un appel au voyage, à l’expérience et bien sûr un moment où je me sens vivant ou je me dépasse tant physiquement que psychologiquement.

credit photo : Globe Climber